mardi 12 novembre 2013

126 Sur un livre de Joseph Bem (1837)

Quelques informations à propos d’un livre de Joseph Bem (Józef Bem) sur la situation de la Pologne après l’insurrection de 1830-1831


Classement : questions historiques ; Pologne





Il s’agit du livre publié en français à Paris sous le nom de J.-B. Gluchowski, La Pologne dans ses anciennes limites : le duché de Moscou en 1473, et l'empire des Russies actuel.


Joseph Bem (Józef Bem, 1794-1850)
Notice Wikipédia (qui utilise, de façon inadéquate, la version allemande de son nom : Josef Bem)

C’est un noble polonais de Galicie, fils d’André Bem (Andrzej Bem, avocat et professeur de mathématiques à Tarnow) et d’Agnès Goluchowska (Agnieszka Gołuchowska).
Formé à l’université de Cracovie et à l’Ecole d’artillerie de Varsovie, Joseph Bem devient officier d’artillerie dans les armées napoléoniennes, puis dans l’armée du royaume de Pologne jusqu’à la mort d’Alexandre 1er. Il reprend du service lors de l’insurrection de 1830-1831, est alors promu général, puis s’exile en France. En 1848-1849, il participe aux actions militaires menées en Autriche, puis en Hongrie, puis s’exile dans l’Empire ottoman où il est connu comme Amurat Pacha.


L’ouvrage
Editions
*Paris, Decourchant et Librairie Polonaise, 1837, disponible sur Google Books
*Paris, Chez Caron, 1843, disponible sur Google Books
Le nom d'auteur utilisé, J. B. Gluchowski, correspond à ses propres initiales (Joseph Bem) associées au nom de sa mère.


Table des matières

Introduction
Chapitre 1
1 Page 1 La Pologne dans ses anciennes limites
2 Page 10 La maison de Brandebourg a pris le titre de roi de Prusse, quoique la Prusse soit une province essentiellement polonaise
3 Page 17 Les Czars de Moskou ont pris le titre d’empereurs de toutes les Russies, quoique les Russies, parlant une autre langue et professant un autre culte, n’aient jamais fait partie de l’ancien duché de Moskou
Chapitre 2
L’empire des Russies en 1836
1 Page 36 Coup d’œil sur la marche des conquêtes des Czars de Moskou
2 Page 44 Politique des Czars de Moskou
3 Page 62 Ce que les puissances européennes ont à craindre de l’esprit d’envahissement des Czars de Moskou
4 Page 62 Moyen infaillible de faire crouler le colosse du Nord
Chapitre 3
Page 87 Griefs contre les Czars depuis le congrès de Vienne
Chapitre 4
Page 120 Le rétablissement du royaume de Pologne dans ses anciennes limites peut seul couvrir l’Europe contre les agressions des Barbares
Chapitre 5
Page 130 Indemnisation de l’Autriche et de la maison de Brandebourg
Chapitre 6
Page 140 Coup d’œil sur la statistique de l’ancienne Pologne et sur celle de la Russie actuelle
1 Page 140 Statistique de l’ancienne Pologne
2 Page 153 Etendue et population de l’empire de Russie, avec des observations sur l’instruction dans ce pays
Chapitre 7
Page 158 Avantages commerciaux que la France et l’Angleterre pourraient retirer de leurs relations avec la Pologne, si elle était rétablie avec ses ports sur la Baltique et sur la mer Noire

Tableaux statistiques
Page 68 Tableaux statistiques sur l’Autriche
Page 72 Tableaux statistiques sur la Prusse
Page 144 Tableaux statistiques sur l’ancienne Pologne
Page 151 Tableaux statistiques sur l’empire actuel de Russie
Page 168 Tableau contenant les prix des productions du sol polonais dans les différentes contrées de la Pologne, avec réduction en monnaies et mesures françaises. Les frais de transport dans les ports de la mer Baltique et de la mer Noire sont calculés séparément

Pièces justificatives
A. Traité du congrès de Vienne.
Page 169 Acte général du congrès du 9 juin 1815
Page 244 Traité entre la Russie et l’Autriche
Page 259 Traité entre la Russie et la Prusse
B. Page 277 Constitution du duché de Varsovie
C. Page 295 Constitution du royaume de Pologne de 1815
D Page 321 Traité relatif à Cracovie entre l’Autriche, la Prusse et la Russie
Page 331 Constitution de la ville libre de Cracovie
E. Page 339 Représentation des provinces polonaises échues à la maison de Brandebourg
F. Page 345 Représentation et institutions nationales de la Galicie depuis le congrès de Vienne
G. 349 Manifeste de la diète de 1830
H. Page 365 Statuts organiques de l’empereur Nicolas de 1832
I. Page 383 Ukaze sur la mise en jugement et sur le séquestre des biens des Polonais émigrés. Liste de Polonais passibles du jugement criminel
Page 394 Liste des Polonais dont les biens ont été confisqués
J. Page 411 Ukaze concernant la déportation des enfants polonais
K Page 417 Ukaze concernant la déportation de cinq mille familles de gentilshommes polonais par gouvernement (9 gouvernements)
L Page 425 Ukaze concernant l’enrôlement des militaires amnistiés
M. Ukaze concernant l’abolition de l’Université de Varsovie, et l’enlèvement de sa bibliothèque
N. Page 429 Ukaze concernant la suppression de la Société des amis des lettres à Varsovie, et l’enlèvement de sa bibliothèque
O. Page 341 Ukaze concernant la défense de parler politique, et l’injonction faite aux fonctionnaires d’espionner tous les employés et tous les habitants jusque dans l’intérieur de leurs familles
P. Page 433 Discours de l’empereur Nicolas 1er à la municipalité de Varsovie, prononcé le 10 octobre 1835
Q. 437 Traité d’Unkiar-Skelessi

Page 443 Supplément au chapitre 4. Vues des Czars sur Constantinople et sur les Indes, déjouées par le rétablissement de la Pologne
Page 467 Supplément aux listes des confiscations (p. 383 à 409), dans les anciennes provinces polonaises
Page 489 Ukazes, condamnations et confiscations dans le royaume de Pologne de 1815

Page 522 Résumé


Contenu
Le lien de cet ouvrage avec Chopin est ténu : il se trouve simplement que le nom du parrain d'Emilie Chopin, Xavier Zboinski, y apparaît dans une liste de Polonais victimes de la répression russe après l'insurrection de 1830-1831.

Les informations documentaires ont pour une part déjà été évoquées sur d'autres pages de ce blog ; mais l'ouvrage est une source intéressante concernant les modalités de la répression de l'insurrection (ci-dessus soulignées) .

On trouvera des détails sur des pages spécifiques : 


Création : 12 novembre 2013
Mise à jour : 24 août 2014
Révision : 4 novembre 2014































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire