samedi 12 décembre 2015

229 La lettre de Chopin à Titus Woyciechowski : les manifestations en faveur du général Ramorino

Quelques informations sur la lettre à Titus Woyciechowski : étude des traductions du passage consacré aux manifestations en faveur du général Ramorino


Classement : biographie de Frédéric Chopin ; période française (1831) ; idées politiques de Chopin



  

Ceci est une suite des pages 


Références
*Correspondance de Frédéric Chopin L’ascension 1831-1840, édition de Bronislas Edouard Sydow, Paris, Richard-Masse éditeurs, 1954, pages 55-63
*Korespondencja Fryderyka Chopin Tom drugizebrał i opracował Bronisław Edward Sydow, Varsovie, Państwowy Instytut Wydawniczy, 1955, pages 207-212
*Edouard Ganche, Frédéric Chopin Sa vie et ses œuvres 1810-1849, Paris, Mercure de France, 1937 (19ème édition), pages 81-83 : « Frédéric Chopin en France, Chapitre 1 : 1831-1834 » (voir la page Edouard Ganche biographe de Chopin 2 Frédéric Chopin)


Présentation
Cette lettre (du 25 décembre 1831) est une des plus connues de la correspondance de Chopin, notamment parce qu’il y fait état des manifestations en faveur du général Ramorino, qui ont eu lieu peu après l’arrivée de celui-ci à Paris, alors qu’il logeait non loin de l’appartement occupé par Chopin. Ce passage, notamment une phrase souvent citée, pose un problème d’interprétation concernant les sentiments exprimés par Chopin au sujet de ces manifestations.


J’étudie ci-dessous le passage consacré aux manifestations en faveur de Ramorino, à travers un certain nombre de phrases essentielles dont je donne :
a) la traduction de Sydow
b) le texte polonais
c) la traduction de Ganche
d) des points lexicaux
e) un commentaire


Comparaison de quelques phrases

a) tu sais quel enthousiasme il soulève partout
b) wiadomy Ci ten antuzjazm ludu dla naszego Jenerała
c) l'enthousiasme du peuple pour notre général t'est connu
d) [partout] lud peuple
e) La traduction d'Edouard Ganche est ici la meilleure, étant très proche de l'original (le « il » de Sydow reprend cependant « notre général »). On remarque que Chopin emploie le mot lud dans un contexte manifestement positif, marqué par le possessif : « notre général ». Chopin et le « peuple » (français) sont en plein accord.

a) quelques jours après, une multitude ne comprenant plus seulement la jeunesse mais aussi toute une foule venue des abords du Panthéon
b) w parę dni wali się ogromne mnóstwo juź nie tylko młodzieży, ale i pospólstwa zebranego pod Panteonem
c) quelques jours après, une foule immense – formée non seulement de jeunes gens, mais de la populace - s'assembla près du Panthéon
d) multitude ogromne mnóstwo foule immense
d) foule pospólstwo populace


a) quantité de gens s'assemblèrent au boulevard juste sous mes fenêtres
b) mnóstwo ludzi zebrało się na bulwarach, pod moimi oknami
c) un grand nombre de manifestants s'amassèrent sur les boulevards, sous mes fenêtres
d) quantité de gens mnóstwo ludzi un grand nombre de manifestants
e)


a) la police fut impuissante contre ces masses serrées
b) policja nic pomóc nie mogła tłoczącym się ludziom
c) la police était maintenant impuissante, la foule grossissait de plus en plus,
d) masses serrées tłocząci się ludzie la foule grossissait
e)


a) la garde repousse la foule de plus en plus nombreuse et qui commence à gronder. On arrête des manifestants, on se saisit du peuple libre
b) gwardia miemniej gorliwa rozpycha coraz ciekawsze i mruczące pospólstwo, łapią – aresztują wolny naród
c) le commandant ordonna à la garde municipale et aux troupes de refouler des trottoirs et de la rue les curieux et la foule tapageuse, et d'arrêter leurs chefs
d) foule pospólstwo foule
d) peuple naród 0000
e) On remarque que Ganche
 a) traduit ici pospólstwo par « foule » et non plus par « populace » ;
 b) élimine la mention du naród auquel il substitue « leurs chefs ».


a) les magasins se ferment. Des attroupements sur le boulevard à tous les coins de rue
b) sklepy zamykają, po wszystkich rogach ulic bulwarowych kupy ludzi
c) les magasins furent fermés, la populace s'attroupa à tous les coins de rues
d) attroupements kupy ludzi populace
e) On retrouve ici la « populace », mais pour kupy ludzi, et non plus pour pospólstwo ; kupa signifie « tas », « amas », donc kupy ludzi correspond à « des groupes de gens », il n’y a pas lieu d’introduire la notion de « populace ».


a) je me réjouissais en pensant qu'il en sortirait peut-être quelque chose
b) jużem się cieszył, że może się co zrobi
c) je croyais que cette agitation finirait mal
d)
e)


b) jakie na mnie wrażenie zrobiły te groźliwe głosy nieukontentowanego ludu – ani pojmiesz!
c) Je ne puis te dire la désagréable impression que m'ont produite les voix horribles de ces émeutiers et de cette cohue mécontente
d) peuple lud cohue
e)


a) on espérait que cette émeute, comme on dit ici, se poursuivrait le lendemain
b) spodziewano się nazajutrz zaczęcia kontynuacji tej emeuty, jak oni tu zowią
c) tout le monde craignait que ce tumulte reprît le lendemain
d)
e)




Création : 12 décembre 2015
Mise à jour :
Révision :


































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire