jeudi 3 mars 2016

245 Les amis de Chopin de diverses origines

Quelques informations sur les amis et relations de Chopin originaires de Belgique, Italie, Espagne, Russie, Suède


Classement : éléments biographiques



Belgique
*Alexandre-Joseph Artot (1815-1835), né à Bruxelles d'un père né en France, violoniste et compositeur

*François-Joseph Dizi (1780-1840), né à Namur, harpiste, actif en Angleterre, puis en France (à partir de 1828).
Chopin et Dizi font un voyage à Bruxelles en 1831.


*François-Joseph Fétis (1784-1871), né à Mons, musicien et musicologue, professeur au Conservatoire de Paris, puis directeur du Conservatoire de Bruxelles (1834), directeur de la Revue musicale (intégrée par la suite dans la Revue et gazette musicale de Paris de Schlesinger).

Italie
*Angelica Catalani (1779-1849), née à Senigallia près d'Ancône (Etats pontificaux), cantatrice.
Chopin la rencontre à Varsovie en 1820 (elle lui fait cadeau d'une montre) et elle lui rend visite à Chaillot peu avant de mourir elle-même (le 12 juin 1849)


*Jean Malfatti (Giovanni Malfatti, 1775-1859), né à Lucques (duché de Toscane), médecin, installé à Vienne.

Chopin lui est recommandé lors de son voyage de 1830 ; Malfatti lui remet une lettre de recommandation pour Paër à Paris

*François Morlacchi (Francesco Morlacchi, 1784-1841), né à Pérouse (Etats pontificaux), directeur de l’Opéra italien de Dresde dans les années 1820.
Chopin le rencontre à l'occasion d'un voyage à Vienne.

*Marie Thérèse de Nogarola, née à Munich d’une famille lombarde (Nogarola se trouve près de Mantoue), épouse en 1808 du comte Antoine Apponyi, ambassadeur d’Autriche à Paris de 1826 à 1849 (voir la page Les amis autrichiens de Chopin).
Chopin fréquente le salon tenu par la comtesse Apponyi à l’ambassade dans les années 1833-1835. La comtesse est dédicataire de deux œuvres.

*Ferdinand Paër (Ferdinando Paër, 1771-1839), compositeur italien installé à Paris à partir de 1810 environ.
Recommandé à Chopin par Jean Malfatti (supra), Paër est une des premiers contacts de Chopin à Paris en 1831 ; il le recommande à l'attention de la Préfecture de police pour ses formalités d'installation (voir la page La lettre de recommandation de Ferdinand Paër en faveur de Chopin)

*Louis Rubio (Luigi Rubio, 1808-1882), né à Rome (Etats pontificaux), peintre « troubadour », auteur notamment d’un Paolo et Francesca et d’un portrait d’Anne de Bretagne ;
Il a peint ou envisagé de peindre un portrait de Chopin, jamais retrouvé.

*Charles Soliva (Carlo Evasio Soliva, 1792-1851), né à Casale Monferrato (royaume du Piémont), compositeur résidant en Pologne de 1821 à 1830 ; professeur de chant au conservatoire de Varsovie ; après 1830, il part pour Saint-Pétersbourg avant de venir s’installer à Paris en 1841.
Notice du NIFC (en anglais, plus détaillée en polonais)


Espagne
*Emmanuel Marliani (1795-1873), consul d’Espagne en France (Marseille puis Paris) sous la monarchie de Juillet, époux à partir de 1830 de Charlotte Marliani (née de Folleville, 1790-1850), 
Charlotte Marliani est une amie de George Sand à partir de 1836 et Chopin fréquente son salon à partir de 1837.

Russie
*Véra de Kologrivoff (1816-1880), épouse Rubio  ; elle épouse le peintre Luigi Rubio en 1846.
Elève de Chopin de 1842 à 1846

*Guillaume Lenz (Wilhelm von Lenz, Вильгельм Фёдорович Ленц, 1809-1883), né à Riga dans une famille de la noblesse balte, écrivain, auteur d’une biographie de Beethoven.
Elève de Chopin en 1842


Famille impériale
*Marie Théodorovna (Maria Fëdorovna, 1759-1828), à l’origine Sophie de Wurtemberg-Montbéliard, princesse allemande, épouse du tsarévitch Paul en 1776, mère d’Alexandre 1er, de Nicolas 1er et du grand-duc Constantin.
En octobre 1818, Chopin lui offre deux Polonaises (peut-être jouées devant elle) Gazeta Korrespondenta Warszawskiego i Zagranicznego n° 80 (Kobylanska, p. 45)

*Alexandre 1er (Aleksandr Pavlovitch Romanov, 1777-1825), tsar de Russie à partir de 1801, roi de Pologne à partir de 1815
Chopin joue devant Alexandre venu à Varsovie pour la session de la Diète le 27 mai 1825 dans l’église évangélique et reçoit de lui une bague.  


*Constantin (Konstantin Pavlovitch Romanov, 1779-1831), second fils du tsar Paul 1er, grand-duc, renonce au trône après la mort d’Alexandre 1er (1825), laissant la place à son frère Nicolas ; commandant de l’armée du royaume de Pologne de ca 1815 à 1830, évincé par l’insurrection de 1830 ; meurt du choléra en juin 1831 à Vitebsk.


*Paul Constantinovitch (Pavel Konstantinovitch, 1808-1857), fils naturel du grand-duc Constantin ; dans les années 1820, le gouverneur du prince Paul est un Français, le comte de Moriolles.

Création : 3 mars 2016
Mise à jour : 14 mars 2016
Révision :
Auteur : Jacques Richard
Blog : Sur Frédéric Chopin Questions historiques et biographiques
Page : 245 Les amis de Chopin de diverses origines
Lien : http://surfredericchopin.blogspot.fr/2016/03/amis-de-chopin-dautres-origines.html































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire