lundi 7 mars 2016

246 Les amis polonais de Chopin (1831-1849)

Quelques informations sur les amis et relations de Chopin originaires de Pologne : la période de l'exil


Classement : éléments biographiques





Cette page est une de celles consacrées aux amis et relations de Chopin :

La Pologne est entendue au sens large : royaume de Pologne et provinces polonaises de Prusse, de Russie et d'Autriche.
On considère ici les Polonais fréquentés après 1830.

Sommaire
Les amis les plus proches
Autres
Les amies
Personnalités

Les amis les plus proches
*Julien/Jules* Fontana (Julian Fontana, 1810-1869) : élève du conservatoire de Varsovie en même temps que Chopin ; après l'insurrection de 1830-1831, il quitte Varsovie pour Hambourg, puis Paris (1832).
Il joue un rôle notable comme assistant professionnel de Chopin dans la deuxième moitié des années 1830 et est un de ses principaux correspondants.
Notice du NIFC
Note
« Jules » : par exemple sur son tombeau ; « Julien » : dans la Correspondance de Chopin par Bronislaw Sydow


Tombeau de Jules Fontana au cimetière Montmartre

*Albert Grzymala (Wojciech Grzymała, 1793-1871), officier et homme politique polonais, participant notable à l’insurrection de 1830-1831.
Ami et mentor de Chopin à Paris, il joue un rôle notable au début et à la fin de la liaison avec George Sand (lettres que lui adresse George Sand) ; un des principaux correspondants de Chopin.

*Jean Matuszynski (Jan Matuszyński, 1808-1842) : élève du lycée de Varsovie ; fils de médecin, il étudie lui-même la médecine à l’université de Varsovie ; participe à l’insurrection (Virtuti Militari) ; émigre en Allemagne (doctorat à l'université de Tübingen), puis à Paris (printemps 1834) . Il se marie le 21 décembre 1836 ; obtient un doctorat en médecine en 1837. Atteint de tuberculose, il en meurt quelques années avant Chopin.
En 1834, il est hébergé par Chopin (5, rue Chaussée d'Antin) ; Chopin est témoin à son mariage (cf. Jean Hazard« Les aventures du docteur Jean Matuszinski ami de Frédéric Chopin De Varsovie 1808 à Paris 1842 », Histoire des sciences médicales, tome XXXIX, n°2-2005, 161-168 (en 4/8, reproduction du certificat de mariage religieux). Cet article est intéressant,mais contient (en plus de l'orthographe du nom de l'intéressé) pas mal d'erreurs de détail  sur Chopin et sur l'histoire de la Pologne ; par exemple : « Frédéric Chopin avait déjà quitté à jamais Varsovie au mois de juillet 1829 pour Vienne ». Jean Hazard (1920-2015) était médecin des hôpitaux de Paris).

Autres
*Alexandre Hofman (Aleksander Hofman, 1805-1867), élève de Nicolas Chopin au lycée de Varsovie, médecin.

Chopin partage un moment avec lui (avant l’arrivée de Jean Matuszynski en 1834) l’appartement du 5 rue de la Chaussée d’Antin qu’il occupe du printemps 1833 à l’automne 1836.

*Alexandre Jelowicki (Aleksander Jełowicki, 1804-1877) : d’une famille polonaise d’Ukraine (du village de Hubnik/Губник) ; élève du lycée de Vinnitsa ; étudiant en philosophie à l’université de Cracovie, puis de Varsovie (1825) ; participe à l’insurrection de 1830-1831, émigre à Paris et est un des fondateurs de la Librairie polonaise ; entre au séminaire et est ordonné en 1841 ; prêtre à Auteuil puis à Saint-Cloud, il revient s’occuper de la Mission polonaise de Paris.
Assiste Chopin agonisant.


*Norbert Kumelski (Norbert Alfons Kumelski, 1802-1853, cf. notice du NIFC), zoologue et géologue.

Chopin et lui voyagent de Vienne à Munich en 1831

*Charles Lipinski (Karol Lipiński, 1790-1861), violoniste.
Chopin le rencontre à Paris en 1835, à Francfort en 1836

*Valentin Radziwill : il semble s’agir d’Andrzej Walenty Radziwiłł, 1780-1837, frère d'Antoni Henryk, mentionné plus haut.
Il aurait introduit Chopin dans le grand monde parisien au début de 1832 (précisément dans une soirée chez les Rothschild).

*Albert Sowinski (Wojciech Sowiński, 1805-1880), né en Podolie, pianiste et compositeur.
Chopin l'évoque dans sa lettre du 25 décembre 1831 à Titus Woyciechowski.

Amies
*Ludmilla de Beauvau née Komar (1819-1881), sœur de Delphine ; épouse du prince Charles-Just de Beauvau-Craon (1793-1864) ; Guy de Pourtalès la mentionne toujours comme « la princesse de Beauvau ».

*Marcelina Czartoryska (Marcelina Czartoryska z Radziwiłłów, 1817-1894), fille de Michel Radziwill (Michał Radziwiłł, 1791–1846 ; le lien avec les Radziwill d’Antonin n’est pas immédiat), épouse d’Alexandre Czartoryski (Aleksander Czartoryski, 1818-1886), neveu d’Adam Czartoryski ; pianiste assez renommée à l’époque.
Elle prend des leçons de piano avec Chopin à Paris à partir de 1844 ; est présente dans les dernières semaines de la vie de Chopin.

*Delphine Potocka née Komar (Delfina Potocka, 1807-1877)
Les relations entre elle et Chopin ont fait l’objet d’une certaine affabulation (cf. page Les lettres à Delphine Potocka) ; elle est présente dans les dernières semaines de la vie de Chopin

*Sophie Rosengardt (Zofia Rosengardt, 1824-1868), fille de Joseph Rosengardt (1793-1866), officier de la Grande Armée, puis de l’armée du royaume de Pologne ; Sophie vient à Paris en 1843 ; elle épouse Bohdan Zaleski en novembre 1846.

Elle prend des leçons avec Chopin à partir de novembre 1843 ; il est témoin à son mariage.

*Alexandrine Wolowska (Alexandra Wołowska, 1812-1905), fille de François Wolowski et soeur de Louis (infra), épouse de Léon Faucher (1803-1854), ministre sous la Seconde République.
Elève de Chopin, dédicataire de la Mazurka en si bémol majeur, opus 7/1.


Personnalités
*Adam Czartoryski (Adam Jerzy Czartoryski, 1770-1861), ami de jeunesse du tsar Alexandre I° ; ministre des Affaires étrangères de Russie de 1804 à 1806 ; responsable de l’université de Wilno jusqu’en 1820 ; chef du gouvernement national polonais  (insurgé) de 1831 ; condamné à mort ; en exil en France, il est le leader de l’aile libérale-conservatrice de l’émigration polonaise.
Epoux de la princesse Anna Sapieha (1799-1864), princesse Czartoryska.

*Stanislas Kozmian (Stanisław Egbert Koźmian, 1811-1885), écrivain et journaliste, exilé en Angleterre, puis installé dans le Grand-duché de Posen.
Chopin le rencontre à Londres en 1837.

*Adam Mickiewicz (1798-1855), écrivain, penseur et universitaire polonais (professeur au Collège de France dans les années 1840), époux (1834) de Céline Szymanowska (Celina Szymanowska, 1812-1855) fille de la pianiste Marie Szymanowska.

*Louis Plater (Ludvik Plater, 1774-1846) : personnalité politique du royaume de Pologne ; pendant l’insurrection, à la tête de la Légation polonaise à Paris (avec le général Kniaziewicz)

*Jules Slowacki (Juliusz Słowacki, 1809-1849), poète

*Marie Szymanowska (Maria Szymanowska, 1789-1831), épouse de Joseph Szymanowski ; pianiste de renom

*François Wolowski (Franciszek Wołowski, 17?6-1844)

*Louis Wolowski (Ludwik Wołowski, 1810-1876), fils du précédent, naturalisé français en 1834.
Il prononce un discours lors de l'inauguration du monument de Chopin au Père-Lachaise (17 octobre 1850)




Création : 7 mars 2016
Mise à jour : 16 mars 2016
Révision :
Auteur : Jacques Richard
Blog : Sur Frédéric Chopin Questions historiques et biographiques
Page : 246 Les amis polonais de Chopin (1831-1849)

Lien : http://surfredericchopin.blogspot.fr/2016/03/les-amis-polonais-de-chopin-1831-1849.html

































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire