mercredi 16 janvier 2013

24 La famille Skarbek

Quelques informations sur une famille importante dans la vie de Frédéric Chopin


Classement : questions biographiques ; proches de Chopin




La famille Skarbek a joué un rôle important dans la vie de la famille Chopin, surtout mais pas seulement entre 1802 et 1810, période où la comtesse Louise est l’employeur de Nicolas Chopin où il se marie avec Justyna Krzyzanowska, membre de la maisonnée Skarbek,  et que naissent leurs deux premiers enfants, dont Frédéric.

J’utilise pour le moment les notices biographiques du site Narodowy Instytut Fryderyka Chopina (disponibles en anglais, sauf en ce qui concerne Casper et Frédéric Skarbek)


Pour ne pas remonter trop loin, la famille est issue de Jean Skarbek, dont le fils Casper épouse Louise Fenger en 1791 ; de ce mariage naissent cinq enfants, notamment FrédéricAnne et Michel.
Un frère de Casper, Eugène, a eu deux filles, dont Victoria, dédicataire de la première oeuvre imprimée (1817) de Chopin.

Jean Skarbek (Jan, 1710-1772)
Châtelain d’Inowrocław*, il est l’employeur de Jakub Krzyzanowski (père de Justyna) pendant deux décennies dans son domaine d’Izbica* en Cujavie. 
Izbica est le domaine principal de la famille à cette époque, mais il y en a d’autres, pas celui de Zelazowa Wola cependant.


Casper Skarbek (1763-1823)
Casper est le second fils de Jean et de Constance Bruchental.
Il hérite de son père le domaine d’Izbica, mais un mode de vie dispendieux et mal réglé le place très tôt dans une situation d’endettement chronique. 
Contre l’avis de sa famille, il épouse vers 1780 Justine Dambska (Justyna Dąmbska), fille du châtelain de Kowal ; ils ont deux fils : 
*Joseph Skarbek (Józef, 1784-?)
*Raymond Skarbek (Rajmund Idzi, 1786-?). 
Le mariage est annulé vers 1789. 

Il épouse ensuite Louise Fenger. 
La persistance des ses problèmes amène la séparation des époux vers 1800.
Casper finit sa vie auprès de sa fille Anne dans le Grand-duché de Posen.


Louise Fenger (1765-1827)
Louise (Ludwika) est la fille unique d’un bourgeois de Torun, marchand et banquier, Jacob Fenger (1729-1798), chrétien évangéliste, élevé à la dignité de noble du royaume de Pologne et de Lituanie en 1790.
Elle épouse Casper Skarbek (devenant Louise Skarbek, Ludwika Skarbkowa) en 1791 ; le couple reçoit de Jacob le domaine de Modzerowo, situé près d’Izbica. Jacob Fenger assume le paiement d’une partie des dettes de Casper, mais Louise dispose d’une fortune personnelle (douaire) importante.
De leur mariage naissent : Frédéric (1792), Anne (1793), Anastase Théodore (1795-1812), Michal (1796), et Casimir (1800-1805).
En 1799, Louise achète à son nom le domaine de Zelazowa Wola, ainsi que plusieurs autres propriétés. 
Vers 1800, le domaine d’Izbica est revendu pour liquider les nouvelles dettes de Casper ; Louise s’installe à Zelazowa Wola avec ses enfants. En 1802, elle engage Nicolas Chopin comme précepteur pour ses enfants :

Frédéric Skarbek (Fryderyk, 1792-1866)
Il s'agit d'une personnalité importante à l'échelle de l'histoire de la Pologne. Une page spéciale lui est donc consacrée.

Anne Skarbek (Anna Skarbkowna, 1793-1873)
En 1820, elle épouse Stefan Wiesiołowski et part vivre dans leur domaine de Strzyżew dans le Grand-duché de Posen où elle accueillera son père pour ses dernières années.

Anastase Théodore Skarbek (Anastazy Teodor, 1795-1812)

Michel Skarbek (Michał, 1796-1834)
En 1825, il rachète le domaine de Zelazowa Wola (à sa mère) ; il apparaît comme un ami très proche des Chopin (au moment de son décès, il est, probablement, endetté auprès de Nicolas pour 22 000 zlotys, somme dont ce dernier ne pourra obtenir le remboursement). Dépressif, il se suicide en 1834.

Casimir Skarbek (Kazimierz, 1800-1805)



Eugène Skarbek (Eugeniusz, 1761-1842)

Victoria Skarbek (Wiktoria, 1791-1828)
Victoria et sa soeur Isabelle (Izabela, ca 1790-ca 1811) sont accueillies à Zelazowa Wola vers 1808, suite à la rupture entre Eugène et son épouse. Elles sont donc présentes au moment de la naissance de Chopin.


Un problème : les parents spirituels de Frédéric Chopin
L’acte de baptême du 23 avril 1810 indique sans aucune réserve que les parrain et marraine sont François Grembecki et Anne Skarbek.
La comtesse Louise a longtemps été considérée comme sa marraine (sa tombe le mentionnait, puis cela a été supprimé). 
D’autre part un certain nombre de sites indiquent que F. Grembecki n’était que le suppléant de Frédéric.
La biographie de Louise Fenger du NIFC semble indiquer qu’ils l’auraient été lors du premier baptême (ondoiement). 


Notes
* Inowrocław : 40 km au sud-ouest de Torun, 220 km à l’ouest de Varsovie 
* Izbica : actuellement Izbica Kujawska  à 180 km à l’ouest de Varsovie



Création : 16 janvier 2013
Mise à jour : 11 mars 2014
Révision : 11 mars 2014





























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire