dimanche 28 avril 2013

54 Les Français en Pologne à la fin du XVIIIème siècle

Le cas de Frédéric Chopin est-il unique ? Y a-t-eu d’autres enfants d’immigrés français en Pologne à la fin du XVIIIème siècle et au début XIXème siècle ?



Cette page est une ébauche.

La perspective adoptée par les thuriféraires de « Chopin français » tend à faire percevoir Nicolas et Frédéric Chopin comme des cas uniques, ce qui est peu probable, puisqu’il est admis que de nombreux Français ont trouvé du travail en Pologne au XVIIIème siècle, souvent comme précepteurs, et que beaucoup d'entre eux ont dû y avoir des enfants.

Cette page vise à répertorier d’autres cas de Français immigrés en Pologne (le cas des Français en mission officielle en Pologne, notamment les soldats et officiers des armées napoléoniennes représente un autre cas de figure) et d’autres cas d’enfants nés en Pologne d’immigrés français. La documentation n'est pas abondante à première vue.

Voir la page
*Joseph Bem 3 annexe 4 Noms d'origine française (liste d'une quarantaine de personne d'origine peut-être française).

La famille Norblin
Elle est représentée par quatre personnalités principales :
*Jean-Pierre Norblin de La Gourdaine (1745-1830), peintre, installé en Pologne de 1774 à 1804, où il a eu trois fils :
**Alexandre (1777-1828), né et mort à Varsovie, mais ayant vécu en France de 1804 à 1819, sculpteur ;
**Louis (1781-1854), né à Varsovie, mort à Connantre (Marne), musicien ;
**Sébastien (1796-1884), né à Varsovie, mort à Paris, peintre.

Pour une première approche, je renvoie à leurs notices Wikipédia :

Alexandre et Louis seraient les enfants d'une Polonaise, Maria Tokarska ; Sébastien, d'une seconde épouse.
Le père aurait été naturalisé polonais, mais son statut national reste à vérifier ; les enfants sont présentés comme français, mais il est à noter que Louis, revenu en France dès 1798 pour ses études musicales, lorsqu’il est en contact avec Chopin à Paris à partir de 1831, se présente comme polonais (Zielinski, page 341 : « Il parlait polonais avec Chopin et lui écrivait dans cette langue en commençant toutes ses lettres par « Mon cher compatriote » et les terminant par « Ton compatriote Norblin »).


La famille de Rochetin
C'est une famille franco-polonaise installée en Pologne au début du XIXème siècle. Elle est représentée par :
Nicolas, comte de Rochetin, marquis de la Garenne, colonel d'Empire, un moment prisonnier en Russie, puis installé sur un domaine dans la région de Cracovie.
*Eugénie (1799-1850), dite Eugénie Bocquel : vit en Pologne à partir des années 1810, auteur et traductrice
*Victor-Henri (1803-1877) : vit en Pologne à partir de 1811 et y reste jusqu'en 1831, vivant ensuite en France après sa participation à l'insurrection de 1830-1831
*Adolphe (?-?) : serait devenu professeur de français en Pologne.
La famille Horain
L'éventuelle origine française de cette famille polonaise est lointaine, puisque des Horain sont présents en Pologne au XVIIème siècle ; elle est bien représentée parmi les réfugiés polonais des années 1830.
Voir la page : A propos de la famille Horain.




Création : 28 avril 2013
Mise à jour : 6 octobre 2015
Révision : 6 octobre 2014





























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire