mercredi 29 mai 2013

69 Franz Liszt biographe de Chopin (1852)

Quelques informations à propos du livre de Franz Liszt, Chopin l'auteur ; les éditions


Classement : questions biographiques ; écrits sur Frédéric Chopin





Franz Liszt est l’auteur du premier ouvrage consacré à Chopin, écrit et publié peu après la mort de celui-ci.

L’auteur
Franz Liszt (1811-1886) naît dans une famille aisée à Doborjan-Raiding, village du Burgenland qui relève alors du royaume de Hongrie (aujourd’hui de l'Autriche). Se révélant pianiste virtuose, il se produit à Vienne, puis entreprend en 1823 une tournée qu’il mène ensuite à partir de Paris, où il a obtenu un succès immédiat.
En 1833, commence une liaison avec Marie d’Agoult, qui dure jusqu’en 1847 ; ils ont trois enfants (Blandine, épouse d’Emile Ollivier ; Cosima, épouse de Hans von Bülow, puis de Richard Wagner ; Daniel, mort à 20 ans).
En 1848, il est nommé maître de chapelle par le grand-duc de Weimar.
Après la rupture avec Marie d’Agoult, il rencontre Carolyne Sayn-Wittgenstein ; en 1848, il s’installe à Weimar, où il consacre plus de temps à la composition et il joue un rôle important dans l’évolution de la musique européenne. Il démissionne en 1858 pour différents problèmes..
Ne pouvant obtenir l’annulation de Carolyne Sayn mariage, Liszt et elle se séparent vers 1860. Il se retire à Rome et entre chez les Franciscains en 1865, recevant les ordres mineurs.
De 1869 à sa mort, il pratique la composition et l’enseignement à Rome, Budapest et Weimar. Il meurt à Bayreuth après avoir assisté au festival de 1886.

La nationalité de Liszt : en 1811, le Burgenland (capitale : Sopron) appartenait au royaume de Hongrie, qui relevait lui-même de l'Empire d'Autriche (1804-1867) ; la famille de Liszt semble avoir été d'origine allemande, d'où des considérations parfois oiseuses sur sa « vraie » nationalité (voir la page que j'ai consacrée à ce sujet annexe de la question de la nationalité de Chopin : Wikipédia-fr et la nationalité de Franz Liszt).

Liszt et Chopin
Liszt fait la connaissance de Chopin peu après la venue à Paris de ce dernier. Chopin arrivant en septembre 1831, Liszt assiste à son premier concert le 25 décembre ; ils participent tous deux à plusieurs prestations au début de 1832. Par la suite ils sont assez proches, notamment à l’époque où ils font partie de couples relativement stables : Liszt et Marie d’Agout (qui s'installent à Paris fin 1836), Chopin et George Sand (à partir de 1837 ; à Paris, seulement en 1838). Puis survient une brouille entre les deux femmes qui a pour effet un certain éloignement entre Liszt et Chopin.
Peu après la mort de Chopin, Liszt écrit en français un livre en son hommage, à côté des deux autres publiés en français en 1851 : Lohengrin et Tannhäuser de Richard Wagner et De la Fondation Goethe à Weimar.

Les éditions
 Le texte paraît d’abord en feuilleton en 1851 en 17 articles (du 6 février au 17 août) dans la revue de Jean et Marie Escudier La France musicale
Il est publié sous forme de livre en 1852, en 8 chapitres.

Editions du vivant de Liszt
*1852, Escudier, 206 p.
*1879, 312 p.
Editions postérieures en France
* Corrêa, 1941, avant-propos d’Alfred Cortot, introduction de Jacques-Gabriel Prod’homme
* Buchet-Chastel-Corrêa, 1957, avant-propos d’Alfred Cortot, introduction de Jacques-Gabriel Prod’homme (BnF) [les éditions Buchet-Chastel ont pris la suite des éditions Corrêa fondées en 1929]
*Nouvel Office d’Edition, coll. « Poche Club », 1963
*Buchet-Chastel, coll. « Musique », 1977, reprise de l’édition de 1957 (réédition : 1997)
*Liana Levi, coll. « Histoire », 1990, édition de Nicole Priollaud, préface de Maria et Irena Poniatowska, ISBN 2-86746-063-8
*Archipoche, 2010, préface de Pierre Brunel, ISBN 978-2-35287-146-0

Une édition en ligne est disponible sur le site In Libro Veritas.


A suivre



Création : 29 mai 2013
Mise à jour : 21 décembre 2013
Révision : 3 avril 2013































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire