lundi 7 octobre 2013

115 Chopin dans la presse polonaise 2 : les désignations de Chopin

Quelques informations sur la façon dont la presse polonaise désigne Chopin dans les premières années de sa carrière (jusqu'en 1830)


Classement : questions biographiques ; documents ; Chopin







Ceci est la suite de la page Chopin dans la presse polonaise (1818-1830) dans laquelle j’ai transcrit et traduit des documents de presse reproduits dans le livre de Krystyna Kobylanska, Chopin au pays natal (Cracovie, 1955), datant de la période polonaise de sa vie.

J’étudie ici de quelle façon la presse polonaise désigne Frédéric Chopin : plus particulièrement comment elle écrit son nom et éventuellement son prénom.


Plan de la page
1) Liste des journaux cités
2) Corpus des désignations de Chopin
3) Analyse
4) Commentaire (à venir)


Liste des journaux cités
*Gazeta Polska : La Gazette polonaise (2 numéros)
*Gazeta Warszawska : La Gazette de Varsovie (Dodatek do : Supplément à) (1 numéro)
*Gazeta Korrespondenta Warszawskiego i Zagranicznego : La Gazette du Correspondant de Varsovie et de l’Etranger (1 numéro)
*Kuryer dla Płci Pięknéj : Le Courrier pour le Beau Sexe (1 numéro)
*Kurier Warszawski : Le Courrier de Varsovie (18 numéros)
*Pamiętnik dla Płci Pięknéj : La Revue pour le Beau Sexe (1 numéro)
*Powszechny Dziennik Krajowy : Le Journal Universel du Pays (3 numéros)


Corpus des désignations de Chopin

Ce corpus est donné dans l’ordre chronologique.

*1818 02 21 Dodatek do Gazety Warszawskiey n° 15
Nombre d’occurrences : 1
Citation : 
Schoppin (cas : nominatif)


*1818 10 06 Gazeta Korrespondenta Warszawskiego i Zagranicznego n° 80
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
P. Chopin (cas : nominatif)


*1823 02 26 Kuryer dla Płci Pięknéj n° 25
Nombre d’occurrences : 2
Citation :
młodego JP. Chopin (cas : génitif*)
JP. Chopin (cas : nominatif)


*1824 08 09 Kurjer Warszawski n° 189
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
Chopin Fryderyk (cas : nominatif)


*1825 05 28 Kurier Warszawski n°125
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
JP. Frederyka Chopin (cas : génitif)


*1825 06 02 Kurier Warszawski n° 129
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
Freder. Chopin (cas : génitif)

*1825 06 07 Kurier Warszawski n° 134
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
młody Amator


*1825 06 11 Kurier Warszawski n° 137
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
młodego Chopin (cas génitif)


*1826 08 22 Kurier Warszawska n° 199
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
Fryderyku Chopin (cas locatif)


*1828 02 28 Kurier Warszawski n° 57
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
Fr: Szopę (Chopin) (cas : génitif)


*1829 08 29 Kurier Warszawski n° 230
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
P. Szopę (Chopin) (cas : nominatif)


*1829 08 30 Gazeta Polska n° 231
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
Pan Chopin (cas : nominatif)


*1829 09 16 Gazeta Polska n° 247
Nombre d’occurrences : 2
Citations :
Pan Chopin (cas : nominatif)
panu Chopin (cas : locatif)


*1829 12 23 Kurier Warszawski n° 343
Nombre d’occurrences : 3
Citations :
P. Chopin (Szopę) (cas : génitif)
P. Chopin (cas : génitif)
Pana Chopin (cas : génitif) 


*1830 03 04 Powszechny Dziennik Krajowy n° 62
Nombre d’occurrences : 3
Citations :
pana Chopin (cas : génitif)
P. Chopin (cas : nominatif)
P. Chopin (cas : nominatif)


*1830 03 05 Kurier Warszawski n° 62
Nombre d’occurrences : 2
Citations :
JP. Szopę (Chopin) 
Młody Szopę (cas : nominatif)


*1830 03 08 Kurier Warszawski n° 65
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
JP. Szopę (Chopin) (cas : nominatif)


1830 Pamiętnik dla Płci Pięknéj
Nombre d’occurrences : 3
Citations :
P. Chopin (cas : nominatif)
P. Chopin (cas : génitif)
P. Chopin (cas : nominatif)


*1830 03 21 Kurier Warszawski n° 78
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
JP. Szopena (cas : génitif)


1830 03 23 Kurier Warszawski n° 80
Nombre d’occurrences : 2
Citations :
JP. Szopena (cas : génitif)
JP. Szopę (cas : nominatif)


1830 03 25 Powszechny Dziennik Krajowy n° 83
Nombre d’occurrences : 5
Citations :
panem Chopin (cas : instrumental)
P. Chopin (cas : nominatif)
P. Chopin (cas : génitif)
P. Chopin (cas : génitif)
P. Chopin (cas : nominatif)


1830 04 17 Kurier Warszawski n° 103
Nombre d’occurrences : 1
Citations :
Fryderyka Szopena (Chopin) (cas : génitif)


1830 07 07 Kurier Warszawski n° 179 
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
JP. Szopę (Chopin) (cas : nominatif)


1830 09 23 Kurier Warszawski n° 255
Nombre d’occurrences : 1
Citations :
JP. Fryd: Szopę (cas : nominatif)


1830 09 24 Powszechny Dziennik Krajowy n° 265
Nombre d’occurrences : 4
Citations :
Fryderyk Chopin (cas : nominatif)
Szopena (cas : génitif) 
P. Chopin (cas : nominatif)
Szopena  (cas : génitif)


1830 10 12 Kurier Warszawski n° 274
Nombre d’occurrences : 1
Citations :
JP. Szopena (cas : génitif)


1830 11 03 Kurier Warszawski n° 295
Nombre d’occurrences : 1
Citation :
Fryderyk Szopę (Chopin)  (cas : nominatif)

Note
*Génitif : du point de vue morphologique ; comme il s’agit d’un être humain de sexe masculin, ce génitif tient parfois lieu de cas accusatif.



Analyse des données

1) Ensemble du corpus

Nombre de publications citées : 7

Nombre de numéros cités : 27
dont
Kurier Warszawski : 18
Powszechny Dziennik : 3
Gazeta Polska : 2

Nombre de mentions de Chopin : 44
dont une mention anonyme : « un jeune amateur »

NOM : 43 occurrences
Chopin : 26
Schoppin : 1
Chopin (Szopę) : 1
Szopę (Chopin) : 8
Szopę ou Szopen- : 7 

PRENOM : 9 occurrences
Fryderyk : 6
Fryd. : 1
Fr. : 1
Freder. : 1

TITRE : 30 occurrences
Pan : 6
P. : 14
JP. : 10


2) Journaux

a) Kurier Warszawski
L’analyse des désignations utilisées par ce journal donne le résultat suivant :
1824 08 09 : Chopin
1825 05 28 : Chopin
1825 06 02 : Chopin
1825 06 07 : mlody Amator
1825 06 11 : Chopin
1826 08 22 : Chopin
1828 02 28 : Szopę (Chopin)
1829 08 29 : Szopę (Chopin)
1829 12 23 : Chopin (Szopę).
                        Chopin
                        Chopin
1830 03 05 : Szopę (Chopin)
                        Szopę
1830 03 08 : Szopę (Chopin)
1830 03 21 : Szopena
1830 03 23 : Szopena
                        Szopę
1830 04 17 : Szopena (Chopin)
1830 07 07 : Szopę (Chopin)
1830 09 23 : Szopę
1830 10 12 : Szopena
1830 11 03 : Szopę (Chopin)

b) Powszechny Dziennik Krajowy

1830 03 04 : Chopin
                        Chopin
                        Chopin
1830 03 25 : Chopin
                        Chopin
                        Chopin
                        Chopin
                        Chopin
1830 09 24 : Chopin
                        Szopena
                        Chopin
                        Szopena


c) Autres

GP      1829 08 30    Chopin
GP      1829 09 16    Chopin
                                    Chopin
                       
KP      1823 02 26    Chopin
PP      1830               Chopin
                                    Chopin
                                    Chopin
                       
GW     1818 02 21    Schoppin
                       
GK      1818 10 06    Chopin

3) Grammaire
Contrairement à ce qui se passe actuellement (la graphie Chopin est la seule utilisée, mais le mot est décliné : Narodowy Instytut Fryderyka Chopina), la forme Chopin est à cette époque invariable (sans marque de cas) ; parfois, le cas est mis en évidence par le prénom (Fryderyku), par un adjectif (młodego) ou par le titre (panu, panem), sinon il faut le déduire du contexte.
La forme Szopę est utilisée au cas nominatif ; au génitif, on trouve la forme Szopena, sauf une exception (28 février 1828) où on trouve Szopę dans une situation appelant le génitif (kompozycji Fr: Szopę (Chopin) = de la composition de Frédéric Chopin). Dans l'ensemble, Szopę paraît donc être la forme du nominatif et la flexion a lieu sur la forme Szopen-. Cela apparaît clairement dans l'article du 23 mars 1830, dont l'auteur emploie les deux formes : Koncert JP. Szopena (= le concert de M. Chopin) et JP. Szopę w krótce wyieżdża (= M. Chopin partira bientôt).

En l'occurrence, il semble logique d'utiliser au nominatif la graphie Szopę plutôt que Szopen, puisque le rendu phonétique est plus approprié (le polonais connaissant comme le français les voyelles nasales, contrairement à la plupart des langues européennes).

Le polonais a des mots courants dont le nominatif est en -ę.
Leur déclinaison peut prendre deux formes :
1) type imię, génitif imienia (=prénom)
2) type zwierzę, génitif zwierzęcia (=animal).
Il s'agit de mots de genre neutre. 
première vue, la déclinaison Szopę, génitif Szopenaest une variante du premier type, adaptée à un mot de genre masculin (identité morphologique du génitif et de l'accusatif). 


Commentaires

1) Sur le prénom
Il est beaucoup moins utilisé que le titre « Monsieur » (Pan, P., JP.) ; on trouve (logiquement) la forme polonaise Fryderyk, parfois abrégée ; une seule occurrence (Freder.) évoque une autre langue, l’anglais (Frederick) plutôt que le français, du reste.

2) Sur le nom
Sur 43 cas, la forme Chopin apparaît seule dans 26 cas (27 si on ajoute la forme curieuse « Schoppin ») ; la forme polonisée Szopę/Szopen- n’apparaît seule que dans 7 cas ; les deux formes sont associées dans 9 cas ; au total la forme Chopin apparaît dans 35 cas (ou 36), la forme Szopę/Szopen- dans 16 cas.

En première approche, il semble donc que dans l’ensemble des textes étudiés, le nom de Chopin est « Chopin », et « Szopę » une forme secondaire.

Cette forme polonisée apparaît seulement en 1828 (dixième occurrence) dans le Kurier Warszawski ; à partir de cette date (28 février 1828), elle est souvent présente dans cette publication, nettement plus que dans les autres : sur 16 occurrences, on la trouve 14 fois, 8 fois en association et 6 fois seule. 
Cela ne remet donc pas en question le commentaire d’ensemble.

3) Une erreur de Marie-Paule Rambeau ?
Il me semble que, dans ces conditions, la phrase placée au début de son livre par Marie-Paule Rambeau n’est pas justifiée. Elle écrit :
« Fryderyk Szopen ou Frédéric Chopin ? Ce n’est qu’en quittant définitivement la Pologne que Chopin se verra restituer l’orthographe française de son patronyme que ses compatriotes continueront à écrire phonétiquement à la polonaise. Mais ils respectèrent toujours la graphie étrangère de celui de son père. »
En premier lieu, les Polonais de l’époque n’écrivaient pas Szopen, mais Szopę (Szopen- étant essentiellement la forme fléchie de Szopę) ; et surtout ils écrivaient aussi couramment Chopin que Szopę/Szopen-. On ne peut donc pas dire la graphie Chopin lui ait été restituée : il ne l’a jamais perdue, du moins jusqu’en 1830, date de son départ ; quant à ce qui s’est passé ensuite, cela reste à vérifier.

4) Quelle signification accorder à la double graphie du nom de Chopin ?
a) La forme Chopin n’a pas de répondant (*chopin, *chop…) en polonais (sauf en relation avec Chopin) ; je suppose que pour un lecteur de la presse polonaise de l’époque, ce nom était identifiable comme d’origine étrangère ; pour ceux (assez nombreux) connaissant le français, comme d’origine française.
b) L’introduction de la forme Szopę peut être diversement motivée ; il peut s’agir :
* d’indiquer aux non-francisants la prononciation appropriée du mot Chopin ;
* de procéder à une simplification en polonisant le nom de Chopin (procédé utilisé en France, par exemple à la Renaissance : Michel-Ange, Léonard, etc.) ;
* de procéder à une « appropriation » nationale du musicien.

La troisième hypothèse sort du cadre linguistique et renvoie à une étude du contenu des articles (voir page spécifique).




Création : 7 octobre 2013
Mise à jour : 27 octobre 2014
Révision : 27 octobre 2014































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire