mercredi 29 janvier 2014

157 A propos de Joseph Straszewicz (1801-1838)

Quelques informations à propos de Joseph Straszewicz (Józef Straszewicz) et de son livre sur la révolution polonaise de 1830


Classement : histoire de la Pologne ; bibliographie





Joseph Straszewicz est l’auteur d’un livre intitulé Les Polonais et Polonaises de la révolution du 29 novembre 1830, publié en France en 1832.

L’auteur
La documentation sur Joseph Straszewicz n’est pas abondante : les notices ci-dessous et la bibliographie permettent de se faire une idée incomplète de sa vie.
C’est un noble polonais du Grand-duché de Lituanie (et même de Lituanie tout court). Il semble ne pas avoir eu d’activité professionnelle publique en Pologne (« propriétaire foncier ») ; il participe à la révolution de 1830-1831, puis émigre en France, où il a une activité d’écrivain et d’éditeur (l’adresse de sa maison d’édition est le 3, rue du Vieux Colombier) en liaison avec les milieux de l’émigration polonaise (Librairie polonaise, Joachim Lelewel)

Sources citées
Notice du site Sejm Wielki
Notice du Polski Słownik Biograficzny  
Notice de la BnF
Acte de décès de Joseph Straszewicz


Notice du site Sejm Wielki
Elle indique qu’il est né en 1801 et qu’il est le fils de Michel (Michał) Straszewicz du clan (herb) Odrowąż (1750-1818) et de Casimire (Kazimiera) Koszczyc (née en 1770) ; qu’il s’est marié vers 1830.

Notice du Polski Słownik Biograficzny  
Référence : volume 44, page. 223 (citée par le site Sejm Wielki)
« Straszewicz Józef (1801-1838), ziemianin, członek Rządu Centralnego Polskiego dla Litwy i Żmudzi w r. 1831, emigrant, historyk powstania listopadowego, wydawca »
Traduction
« Joseph Straszewicz (1801-1838), propriétaire foncier, membre du Comité central polonais* pour la Lituanie et la Samogitie* en 1831, émigré, historien du soulèvement de novembre, éditeur »
Notes
*Samogitie : région historique (duché, principauté) de Lituanie ; ville notable : Telsiai (Telšiai) ; 
Comité central polonais pour la Lituanie et la Samogitie : l’existence de cette organisation n’est pas (à première vue) documentée sur Internet

Elle indique pour la naissance : « 1801-01-01, Rogów (aujourd'hui Raguva*, Lituanie) » et pour le décès : « 1838-05-05, Vanves* (Hauts-de-Seine) »
A son sujet : « Historien, éditeur, activiste politique. - Depuis 1832 a vécu à Paris »
Notes
*Raguva : ville située à 100 km au nord-ouest de Vilnius
*Vanves : à l'époque un village relativement éloigné au sud de Paris
  
Acte de décès de Joseph Straszewicz
Référence : AD 92, Vanves, 1838, Décès, Vue 8, n° 30
Le bord droit est légèrement coupé par la prise de vue.

« N° 30 Straszewicz
Rogow, district de Wiskowir, Gouvernement de Wilna (Lithuanie), Royaume de Pologne
Signum Monin, Signum Fréderic,
Signum Voisin
Maréchal de la Noblesse
Signum Monin, Signum Fréderic,
Signum Voisin
L’an mil huit cent trente huit, le sept du mois de mai à dix heures du matin,
Par devant nous Félix Voisin Maire et Officier de l’état civil de la Commune de Vanves, Canton de Sceaux, département de la Seine, sont comparus Messieurs Jean-Charles Monin, âgé de cinquante ans Chevalier de la Légion d’honneur, Pensionnaire de l’état, demeurant à Vanves, Rue du Bois, N° 8, et Claude-Michel Gaspard Fréderic, âgé de soixante-quinze ans, Pensionnaire de l’Etat, secrétaire de la Mairie de Vanves, demeurant au dit lieu, Place de l’Eglise, N° 17, tous deux Voisins du défunt ci après nommé, lesquels nous ont déclaré que Monsieur Joseph Straszewicz, Réfugié Polonais, natif de Pologne, Province de Wilna, célibataire, Propriétaire, fils de défunt Michel Straszewicz, et de Dame Casimire Koszez??, domicilié à Paris, Rue de Vaugirard, N° 91, dixième arrondissement, était décédé d’avant-hier, Cinq du courant à neuf heures du soir en cette Commune, Rue du bois, N° 8, âgé de trente neuf ans, en vie ??. D’après cette déclaration et l’envoi du Bulletin ordonné par la ?? à nous transmis par M. Jouannin, médecin chargé de constater le décès,
Nous Maire susdit avons dressé le présent acte que les comparants ont signé avec nous, après lecture faite

Signum Monin                              Signum Fréderic                              Signum Voisin



Oeuvres de Joseph Straszewicz
*Les Polonais et Polonaises de la révolution du 29 novembre 1830, A. Pinard, 1832
*Emilie Plater; sa vie et sa mort, Paris, Joseph Straszewicz, 1835
*Numismatique du Moyen-Age, considérée sous le rapport du type / Atlas, composé des tables chronologiques et des planches numismatiques, Paris,  Librairie Polonaise, 1835 (en collaboration avec Joachim Lelewel)
*La Nuit du 29 novembre 1830 à Varsovie, Paris, Joseph Straszewicz, 1835.
*Les femmes célèbres de tous les pays, leurs vies et leurs portraits, Paris, Librairie Polonaise, 1835 (en collaboration avec Laure Junot, duchesse d'Abrantès)
*Armée polonaise. Révolution du 29 novembre 1830. Costumes de toute arme et de tout grade, notice historique sur chaque régiment, avec les portraits des principaux généraux, Paris, Joseph Straszewicz, 1835 (en collaboration avec Gustave De Ridder)
*Une soeur de Jeanne d'Arc, Emile Plater, Lille, Desclée De Brouwer & Cie, ca. 1850

Ouvrages publiés par lui
* Denis-Auguste-Marie Raffet, Massacre des polonais à Fischau, Paris, Joseph Straszewicz, [1834]
* Joachim Lelewel, Pythéas de Marseille et la géographie de son temps, Paris, Joseph Straszewicz, 1836


Son livre sur la révolution polonaise
*Les Polonais et Polonaises de la révolution du 29 novembre 1830 ou Portraits des personnes qui ont figuré dans la dernière guerre d’indépendance polonaise

L'ouvrage se compose principalement de notices biographiques mais inclut une liste des organisations de soutien à la cause polonaise dans les pays d'Europe de l'Ouest et aux Etats-Unis.

Voir la page qui lui est consacrée : Les Polonais et Polonaises de la révolution de 1830.




Création : 5 janvier 2014
Mise à jour : 14 mars 2016
Révision : 




























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire