mercredi 30 mai 2018

330. A propos d'Alexandre de Moriolles (1760-1845)

Quelques informations sur Alexandre de Moriolles, Français installé à Varsovie dans la jeunesse de Chopin


Classement : amis de Chopin ; histoire ; histoire de la Pologne


Accueil

Bibliographie

Table des Matières : vue d’ensemble
Première partie :Aperçus historiques (Pologne et relations franco-polonaises)
Deuxième partie :Frédéric Chopin, questions biographiques
Troisième partie :La nationalité de Frédéric Chopin, notamment :
Le statut de Frédéric Chopin quant à la nationalité
Le statut de Nicolas Chopin quant à la nationalité

Index des personnes citées dans le blog


Présentation
Alexandre de Moriolles (1760-1845) est un émigré de la Révolution, installé en Pologne, où il a notamment été au service du grand-duc Constantin Romanov, frère des tsars Alexandre 1er et Nicolas 1er.
Il a en effet été le précepteur de Paul (Pavel Constantinovich Alexandrov, 1808-1857), fils naturel de Constantin, pendant plusieurs années et a continué de vivre auprès du grand-duc jusqu’en 1830, même après que son emploi avait pris fin.
Il fait partie des « amis de Chopin » dans la mesure où ils se sont rencontrés au palais du Belvédère à l’occasion de prestations musicales de Chopin ; celui-ci a été un moment lié avec Alexandrine de Moriolles (petite-fille et non pas fille d’Alexandre).
La vie d’Alexandre de Moriolles est assez bien connue grâce à ses Mémoires, ouvrage publié en 1902.

Les Mémoires d’Alexandre de Moriolles
Références
*Mémoires du Comte de Moriolles sur l’émigration, la Pologne et la cour du grand-duc Constantin (1788-1833), précédés d’une Introduction par Frédéric Masson, Paris, Société d’éditions littéraires et artistiques/Librairie Paul Ollendorff, 1902, disponible sur Gallica (lien)
Compte rendu critique 
*J. E. Driault, Revue d’Histoire moderne et contemporaine, 1902, 4-2, pages 116-118, disponible sur le site Persée (lien)
Edition polonaise (1902)
*Pamiętniki hrabiego de Moriolles o emigracyi, Polsce i dworze Wielkiego Księcia Konstantego (1789-1833), Varsovie, Imprimerie A. T. Jezierski, 1902, 159 pages
Edition récente (2010)
*Mémoires du Comte de Moriolles sur l’Emigration, Nabu Press, 2010, 
(ISBN:9781146652094)

Table
Je reproduis la table de la fin du volume en intercalant (entre crochets) des éléments explicatifs ou des points omis.

Introduction Pages I à XIX
PREMIERE PARTIE (1789-1821) Page 1
– La Révolution.
– L'Emigration.
– Mission près de la Reine.
– Séjour on Allemagne.
– Départ pour la Pologne.
– Séjour chez M. de Bystri, le président Morskowski, le comte Branicki
– Entrée chez le grand-duc Constantin.

DEUXIÈME PARTIE (1821-1825) 
– Page 159 Voyage du grand-duc à Saint-Pétersbourg.
– Page 160 La princesse de Lowicz [Joanna Grudzinska, 1789-1831, épouse morganatique de Constantin] et Fawicki*.
[Page 163 Education de Paul Alexandrof (conflit entre Fawicki et de Moriolles)].
– Page 166 Mort [en fait : maladie et départ] de Mme Weïs* [mère de Paul].
[Page 169 Le rôle politique de l'armée]
– Page 170 [La princesse de Lowicz et la famille impériale ; la question du] mariage du grand-duc Michel*.
– Page 171 Education de Paul Alexandrof [conflit entre Fawicki et de Moriolles].
– Page 183 L’empereur Alexandre [à Varsovie, en chemin pour le congrès de Vérone, octobre 1822].
– Page 184 L'empereur et les Grecs [éloge d'Alexandre l'antilibéral ; la Sainte Alliance].
[Page 188 Passage d'Alexandre de retour de Vérone ; la guerre en Espagne]
– La grande revue [voyage vers Brest-Litovsk ; première apparition de Paul comme officier].
[Page 197 Le jour de la revue ; accident d'Alexandre ; retour à Varsovie]
– Page 200 Ambitions de la princesse [en vue du mariage de Michel : un titre de grande-duchesse, qui lui est refusé].
– Pages 202 Confidences du Grand-Duc [sur un épisode de 1794 impliquant Catherine II).
[Page 203 Départ de Constantin pour le mariage de son frère (20 février 1824), sans son épouse]
[Page 208 De Mlle Grudzinska à la princesse de Lowicz ; le grand-duc et son épouse ; Fawicki et Illinski*]
[Page 214 Mort de Mme Weïs à Nice au printemps 1824]
[Page 215 Maladie de la princesse de Lowicz ; envoi en cure à Ems]
[Page 217 Constantin part rejoindre son épouse, accompagné de Paul (septembre 1824)]
[Page 218 Lettres de Paul à de Moriolles sur le séjour en Allemagne]
– Page 220 Le grand-duc Michel [à Varsovie ; présentation].
– Page 224 Le grand-duc Nicolas [à Varsovie ; présentation ; considérations sur la situation de la Pologne].
[Page 227 Retour de la princesse de Lowicz]
– Page 228 Une soirée au Belvédère.
– Page 233 La diète.
Notes
*Mme Weïs : une Française, Joséphine Mercier (1778-1824), épouse Friedrichs-Weiss
*Fawicki : professeur (notamment de russe) de Paul ; protégé par la princesse de Lowicz dont il est présenté comme épris, il est théoriquement sous les ordres du comte de Moriolles, mais de fait un concurrent, d'où un conflit récurrent. Identification : le patronyme Fawicki n'est pas documenté sur Internet en dehors des mémoires du comte de Moriolles (cf par exemple geneanet) : il s'agit probablement de Sawicki, nom existant en polonais.
*le grand-duc Michel : Michel Pavlovitch de Russie (1798-1849), frère de Constantin
*Illinski : ???

TROISIÈME PARTIE (1825-1830) Page 239
– Voyage on .France.
– La mort d'Alexandre.
– La conspiration de 1825.
– L’abdication du Grand-Duc.
– L’empereur Alexandre jugé et expliqué par le grand-duc Constantin.
– Nicolas et Constantin.
– Publication de l'abdication.
– La conspiration polonaise.
– Les Grecs.
– Navarin.
– Voyage en France (1829).
– Le Grand-Duc et son fils.
– Le Grand-Duc et son beau-père.
– L’empereur à Varsovie.
– La révolution de Juillet.

QUATRIÈME PARTIE (1830-1833) Page 315
– Coup d'œil sur l'histoire de la Pologne.
– Ses partages.
– Napoléon.
– L'empereur Alexandre et la Pologne.
– Gouvernement du grand-duc Constantin.
– Causes  de l'insurrection.
– Préliminaires de l'insurrection.
– L'attaque du Belvédère.
– Attitude du grand-duc Constantin.
– Le dictateur Chlopicki.
– Varsovie en 1831.
– Départ pour Breslau.
– Echecs des Russes.
– Mort du grand-duc Constantin.
– Son caractère.
– Retour à Paris.
– Explication de la disgrâce.
– Justification et apologie.

L’avant-propos
Frédéric Masson (1847-1923) est un diplomate devenu historien, spécialiste de la période napoléonienne.
Son avant-propos résume en la critiquant l’autobiographie d'Alexandre de Moriolles : il pointe un certain nombre de lacunes, mais indique aussi les points qui peuvent être vérifiés grâce à des sources documentaires externes et ceux qui constituent un témoignage intéressant..
Il explique aussi l’origine de cette publication : c’est un des fils d’Alexandrine de Moriolles qui a souhaité que cette publication ait lieu (peut-être à son compte ?).

Autre écrit du comte de Moriolles
Selon un article (en français) de Violeta-Anca Epure, « Voyager avant 1848 à travers les principautés roumaines : Les chemins dans la vision des consuls et voyageurs français » (lien), Codrul Cosminului, XX, 2014, n° 1 (page 102), il a tenu un journal du voyage effectué avec le comte Branicki à la fin de l'hiver 1809, notamment en Moldavie. 

A suivre



Création : 30 mai 2018
Mise à jour : 9 juin 2018 
Révision : 13 juin 2018
Auteur : Jacques Richard
Blog : Sur Frédéric Chopin Questions historiques et biographiques
Page : 330. A propos d'Alexandre de Moriolles (1760-1845)
Lien : http://surfredericchopin.blogspot.com/2018/05/a-propos-dalexandre-de-moriolles.html







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire